Noel20eme1

 

Voici ce qu'écrit Hervé et ce qui a été vécu, écrit et partagé à cette rencontre :

"Bonjour,

C'est avec plaisir que nous vous adressons "Les étincelles de Noël" des membres de la Mission Ouvrière Paris XXè Sud
et de leurs invités". .

Le dimanche 9 décembre de 16h à 18h nous étions 36 participants pour partager autour du message de Noël
de la Mission Ouvrière "Les étincelles de Noël" et pour célébrer l'Eucharistie.

"Se mettre en route vers Noël, enlever les obstacles pour accueillir Jésus, ouvrir un chemin de lumière et d'espérance avec ceux
qui nous entourent". Quelles belles intentions ! Ensemble, nous avons essayé de les concrétiser. Comment ?
Un chemin jonché de pierres, des obstacles sur notre route, nous conduisait à la crèche péruvienne.
Après discussion en petits groupes, chacune et chacun étaient invités à écrire sur "un papier en forme de pas"
les petites étincelles, les motifs d'espérance que nous vivons ou que nous voyons dans nos vies et celles des autres.
 
Vous trouverez dans le document joint (ou au verso pour la version papier) ce qui était écrit sur les pas comme "étincelles d'espérance".
Comme l'écrit Jean Minguet notre aumônier : "J'ai été très impressionné par l'enracinement de
ce qui a été noté.
Je vous suggère de lire ou relire tout cela et de vous en servir pour votre prière. Que ces paroles soient pour vous lumière de Noël."

Avec ce premier temps d'échanges, la liturgie de la Parole avait bien commencé ! Ensuite nous avons écouté un passage
du livre d'Isaïe 11 : "Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines...
Le loup habitera avec l'agneau...Il ne se fera plus rien de mauvais ni de corrompu sur ma montagne sainte...
Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David sera dressée comme un étendard pour les peuples,
les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure."

Puis nous avons entendu l'évangile selon saint Luc 3, 1-6 (Jean-baptiste prépare le chemin du Seigneur)  :
"...la parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, fils de Zacharie...Il proclamait un baptême de conversion
pour le pardon des péchés...A travers le désert, un voix crie : préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route..."

A l'offertoire chacune et chacun étaient invités à venir poser sur le chemin qui menait à la crèche "son pas"
à la place d'un obstacle qui s'y trouvait. Cette démarche a été très parlante pour un certain nombre d'invités.


Ainsi le chemin était en grande partie
aplani pour recevoir le corps du Christ...mais nous avons laissé quelques obstacles pour signifier que le chemin vers le Seigneur reste toujours à déblayer. Nous sommes repartis remplis de la joie et de la force de Jésus pour partager en famille, avec nos amis ou nos connaissances dans le quartier les étincelles d'espérance qui nous font vivre.

Enfin, c'est autour de "l'apéritif dînatoire" apporté par tous que s'est terminée cette belle rencontre.

                                                                                               Pour l'équipe de la Mission Ouvrière Paris XXè sud"

 

 

van_gogh_nuit_etoilee1

 



Voici ce qui a eté noté (sur papier ici :  Esperance_9decembre2012_ParisXXemeSud)

 

Ce qui était écrit sur les pas comme étincelles d’espérance :

 

 

  1. Des bénéficiaires des restos du cœur s’organisent entre eux pour faire du covoiturage (ils habitent à une 20é de kilomètres)

 

  1. Créer des liens entre les voisins dans un immeuble, partager si possible la joie

 

  1. Seigneur que les étincelles jaillissent partout. Il y en a dans nos quartiers, dans nos hôpitaux et dans les établissements de personnes âgées. Que nous sachions les voir ? Que nous aussi participions à leur croissance et multiplication.

 

  1. L’attention aux autres est très importante. Dans mon immeuble les voisins sont très attentifs à leur entourage. Dés qu’il se passe quelque chose de pas normal, ils s’inquiètent d’eux.
  2. La soupe partagée avec mes voisins. Les services que se rendent les femmes SDF

 

  1. Ce qui me donne de l’espérance : mon envie de rencontrer des gens et de participer. Enfin j’ai réussi grâce au P Jean.

 

  1. L’équipe du catéchuménat, des recommençants et des débutants entre 25 et 50 ans.
  2. Ils ont soif de donner un sens à leur vie et de découvrir qui est Jésus et ce que l’évangile  peut leur apporter. Certains s’engagent dans un groupe : chorale, hiver solidaire, groupe des 25-35 ans, JOC.

 

  1. Depuis deux mois, handicapée, j’ai rencontré beaucoup de gens étrangers qui m’aident pour descendre les escaliers du métro avec gentillesse. Ca met de l’espérance dans ma vie.

 

  1. Cette disponibilité que tu me donnes, Seigneur, pour ces enfants qui sont malades depuis 2 semaines à la crèche est une étincelle dans ma vie à l’approche de Noël.

 

  1. Des jeunes s’engagent dans des associations pour accompagner des familles logées par Habitat et Humanisme. Geneviève vient donner un coup de main pour l’accompagnement scolaire d’enfants en difficultés. Honoré a créé une association pour envoyer des livres scolaires au Togo dont il est originaire.

 

  1. Etre attentif…je n’ai trouvé que des affaires négatives.

 

  1. Partager son savoir-faire et donner de son temps pour aider ceux qui en ont besoin.

 

  1. Les bénévoles qui donnent de leur temps dans la paroisse et dans les associations pour aider les autres ;

 

  1. Les prêtres qui m’aident à vivre mes difficultés.

 

  1. A cause de ma maman, comme j’étais à l’hôpital, jetais très malade, j’avais le cancer. J’ai beaucoup pensé à ma maman et ça m’a aidé.

 

  1. Depuis 15 jours les parents envoient  les enfants pour écouter des histoires le lundi dans le local des HLM. Nous étions prêtes à abandonner car il n’y avait qu’un enfant…

 

  1. Savoir écouter les personnes seules, écouter leurs problèmes, échanger avec elles, prendre du temps pour elles.

 

  1. Mes soucis de santé. Avec le médecin on fera des examens approfondis pour voir d’où vient la douleur et la calmer. Mes problèmes d’argent sont moins aigus cette semaine. Je commence à avoir la paix dans le cœur depuis que j’ai repris le chemin de l’église.

 

  1. Mie B lutte pour son statut de réfugiée, pour un emploi, pour un logement, pour aider ceux qu’elle rencontre.

 

  1. Après l’agression d’un gardien 2 femmes ont acheté une boite de chocolat et une carte de soutien qu’elles ont fait signer aux habitants de l’escalier.

 

  1. Mon étincelle c’est le fait d’être là. Les enfants que je garde sont aussi mon étincelle.

 

  1. Je prie pour ma santé, mon changement de statut d’étudiante à salariée pour trouver du travail. Mon projet d’aller au Canada. Fonder une famille avec un homme qui aime Jésus.
  2. Mes espoirs : ma foi en Jésus, la parole de la Bible, ma marraine, certains amis.

 

  1. Tous ceux qui sont venus aujourd’hui, répondant à l’invitation.

 

  1. Je voudrais continuer à faire les tricots, l’aide aux devoirs, continuer à aider les amis.

 

  1. Je n’ai rien vécu de positif sinon mon mari aura peut-être une nouvelle carte de séjour.

 

  1. Vit avec Line dans la rue depuis 4 ans, vient enfin d’être relogée avec un accompagnement et pour le moment ça se passe bien.

 

  1. La famille qui me soutient face à mes difficultés. Ils me redonnent espoir.

 

  1. La joie d’être là c’est mon étincelle.

 

  1. Je suis une grande miraculée. J’avais fait un AVC et une embolie pulmonaire. A l’hôpital je ne pouvais rien faire. Jean venait me rendre visite. Il m’aidait, c’était un vrai soutien. Grâce à mes enfants  j’ai vécu. Grâce à eux qui ont appelé les secours je n’aurai pas survécu.

 

  1. Mon espoir est de continuer à développer des relations saines avec les personnes que je rencontre au quotidien. Aussi le fait de réussir mes entreprises professionnelles me procurent un grand espoir pur ma future carrière. Que le Seigneur me donne la force de continuer ma progression humaine et ma réussit professionnelle.

 

  1. Avec les amis qui accueillent chaque mardi les personnes sans papiers et les aident à trouver leur place en France S’ils n’avaient pas été là.

  34.  Plus un dessin d’enfant qui a noté sa découverte de la neige, des étoiles et du sapin.

 

 

Que ces paroles soient pour toi, pour vous lumière de Noël, comme l'a dit le Père Jean Minguet.



(les photos ont été "choisies" par le webmaster de ce blog - si tu en as de cette rencontre ou autres à mettre ici, n'hésite pas à transmettre !)